République des Canuts
Lyon - La Croix-Rousse
Les Canuts Notre action Ce n’est pas parce que l’on s’appelle République des Canuts et que l’on a une vigne, que l’on n’est pas  sensible à tout ce qui se passe autour de la soie. Dans la mesure du possible, on est à l’écoute et on essaye  d’être aussi actif que possible pour la soie d’hier, d’aujourd’hui et de demain.  Dans notre nom, il y a aussi « Canut ». On est attaché à la vie canuse et on s’efforce de maintenir vivante la soie  à la Croix-Rousse. Chaque fois qu’il y a quelque chose autour du patrimoine croix-roussien, on est là ! On essaye d’apporter notre  pierre à l’édifice, nos actions sont sincères.  En 1997, nous avons rendu hommage aux anciens des métiers de la soie en réunissant les canuts autour d’un  repas. C’est la seule fois où cela s’est fait.  En 2004, on a célébré le 170e anniversaire de la Révolte des Canuts. Ce fut l’occasion d’une messe à  l’église Saint-Denis. Et même si cette action a été critiquée, n’oublions pas que les deux premières victimes de  canuts ont reçu les obsèques religieuses et solennelles du curé de Saint-Denis. Par  rapport aux émeutes de 1831, cela se passe en novembre. Le 8 décembre comme le  souligne Marceline Desbordes-Valmore, tous les canuts sont à Fourvière. On ne peut  donc pas affirmer comme certains le disent que « les canuts ne vont pas à l’église ».  On était présent chez le père Mathelon, chez Madame Letourneau. On a œuvré  pour les interviews des centenaires qui étaient des ouvriers canuts.  On a répondu présent à des actions pour la Maison des Canuts, pour le gros  caillou, pour Pierre Dupont avec une exposition. On peut noter notre présence au  Novembre des Canuts. L’année 2011, devrait être une année importante.  On a réhabilité Marceline Desbordes-Valmore, car elle n’avait jamais été  honorée. La plupart de nos Prix Canut s’organise autour de gens que les canuts eux-mêmes  auraient honorés.  Nos adhérents sont fiers de faire partie de la République des Canuts car ils participent au  maintien de l’esprit croix-roussien et à la tradition du travail de la soie. Ils sont attachés  aux canuts. Dans une interview pour Lyon-Citoyen, Gérard Truchet avait résumé notre action en ces termes : « Nous veillons à la préservation de l’esprit croix-roussien de village et au maintien du parler lyonnais sans  prosélytisme ni militantisme. A travers de multiples manifestations, l’accueil de nouveaux arrivants, nous  faisons vivre la tradition avec la complicité de tout un cuchon de bons gones. »  Un essai de définition Deux définitions complémentaires peuvent aider à définir le mot de Canut.  Sur Wikipédia, on peut lire :  Les canuts étaient les ouvriers tisserands de la soie sur les machines à tisser. Ils se trouvaient principalement  dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon (France) au XIXe siècle. Même s'il s'agit d'une appellation  typiquement lyonnaise, on parle de canuts jusqu'à L'Arbresle.  Les canuts, surtout par leurs révoltes, vont influencer les grands mouvements de pensée sociale du XIXe  siècle, des saint-simoniens à Karl Marx, en passant par Fourier ou Proudhon.  Mais il faut noter que les Canuts ne sont pas des « ouvriers tisserands » mais des ouvriers tisseurs.  La rubrique « points d’actu ! » de la Bibliothèque Municipale de Lyon, définit les canuts ainsi :  Le terme de canut apparaît, semble-t-il, pour la première fois, en 1805, et est usité uniquement à la Croix-  Rousse. Le canut est un maître artisan tisserand travaillant manuellement à la commande et à la pièce pour  le fabricant-négociant. Rêvant d’être propriétaire de son logement, il l’est néanmoins de son outil de travail,  les métiers à bras. Il peut en posséder de 2 à 6 selon la taille de son atelier.  Dépendant du fabricant, mais se trouvant au cœur de tout un réseau de techniciens de la soie, le canut est  considéré comme un supérieur hiérarchique. En effet il possède toute une main d’œuvre nécessaire au  fonctionnement de ses métiers et travaille entouré de compagnons ou apprentis vivant dans son atelier.  Cela permet de repositionner cet ouvrier en soie à sa juste place, car on peut trop souvent lire une utilisation  péjorative du terme de canut. Il faut bannir cette image qui est fausse et lui redonner toute la place qui lui revient !  Des lieux de mémoire Voici un itinéraire autour de lieux symboliques et artistiques de ces personnes qui ont marqué l’Histoire de Lyon.  Commençons tout d’abord par une des voies principales du quartier de la Croix-Rousse à Lyon, qui est le Boulevard  de la Croix-Rousse. C’est sur ce Boulevard, que la mairie du 4ème arrondissement de Lyon est située. Sur sa  façade, on peut remarquer deux plaques commémorant la révolte des Canuts. Si l’on pénètre dans la Mairie se dresse un métier à tisser.  Depuis 2015, la statue « Le chant des  canuts » se trouve place des Tapis. Elle se  trouvait auparavant dans le square Dejean,  juste à côté de la Mairie.  Cette statue est une œuvre de Georges  Salendre, José Da Fonseca et Hamelin qui  représente deux amoureux chantant la  chanson d’Aristide Bruant, qui a été créée  lors de l’exposition universelle, internationale  et coloniale de Lyon en 1894.  En remontant vers le Gros Caillou, on ne peut pas manquer la place de la Croix-Rousse et la statue Jacquard qui  symbolise toute l’œuvre “moderne” du tissage de la soierie.  Ensuite, si l’on descend par les pentes en direction des Terreaux, on ne peut manquer de  trabouler. Il ne faut pas manquer la Cour des Voraces qui dévoile un superbe escalier à  volées libres et est un exemple typique de l’architecture canuse.  Il ne faut pas oublier tant que l’on est sur le plateau, d’aller à  l’église Saint-Denis de la Croix-Rousse, qui se trouve au 4 de la  rue Hénon, pour admirer la bannière de la Corporation des  Tisseurs Lyonnais.   Une bibliographie Quelques références bibliographiques qui s’imposent pour plus approfondir leur vie.  La révolte des canuts : histoire des insurrections de Lyon en 1831 et 1834  Jean-Baptiste MONFALCON  Les révoltes des canuts : 1831-1834  Fernand RUDE Un chant : la marche des canuts Les paroles sont de Girier et Chavat et la musique d’Hermand Brun (sur un air populaire lyonnais).  1er couplet Refrain  D’humeur toujours joyeuse, Voilà les p’tits canuts  J’suis un tisseur de Lyon ;  Qui se la coulent douce,  Ma femme est dévideuse D’Saint Just à la Croix Rousse Tout près du Gourguillon  Partout ils sont connus  Des canuts d’la Montée,  Et bistanclaque pan !  C’est moi le plus malin ;  La navette et l’battant !  J’demeure aux Pierr’s plantées R’gardez comme ils sont ch’nus,  Numéro cent moins n’in !  Voilà les p’tits canuts.  Ecoutez la marche des canuts chantée par Gérard Truchet (extrait de Lyon... au fil de nos chansons)  Quelques sites internet  i-Canut  L’écho de la Fabrique  Métiers d’autrefois Robert Luc
Le portail citoyen de la Croix-Rousse qui permet aux  associations, habitants et commerçants du 4e de s’exprimer. 
Consultation de la presse ouvrière lyonnaise des années  1831-1835. 
Robert Luc, historien de la Croix-Rousse.
Centenaire de la Révolte des Canuts.
République des Canuts - Plaque commémorative Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Plaque commémorative Lyon Croix-Rousse
Souvenir de la Révolte des Canuts. 
République des Canuts - Statue le chant des Canuts à Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Statue le chant des Canuts à Lyon Croix-Rousse Accueil Historique Vigne Activités Canuts Médias Boutique Liens
Nous contacter  |  Plan du site  |  Mentions légales  |                                                       |  © République des Canuts 2017
République des Canuts - Statue Jacquard à Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Gros Caillou à Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Cour des Voraces à Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Cour des Voraces à Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Métier à tisser à la Mairie de Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Bannière à l'église Saint-Denis à Lyon Croix-Rousse République des Canuts - Bannière à l'église Saint-Denis à Lyon Croix-Rousse
La soie et les canuts : des origines à aujourd’hui, sans oublier  les révoltes.
République des Canuts - Marceline Desbordes-Valmore
Ajoutez notre site à vos favoris
Canuts