République des Canuts
Lyon - La Croix-Rousse
Le prix Canut 2015 
La cérémonie s’est déroulée jeudi 22 janvier à la Mairie du 4e arrondissement. Malgré la concomitance  d’autres manifestations sur l’arrondissement, comme les vœux du Maire accompagné du Grand Bailly, de  nombreuses personnes sont venues découvrir qui allait être sacré cette année PRIX CANUT... La salle a à  peine suffit à contenir ce cuchon de sociétaires et de curieux.  La déclaration d’ouverture de la cérémonie du Prix a été prononcée par notre président Gérard Truchet qui a  remercié l’ensemble des invités présents. On pouvait noter la présence de nombreux anciens ministres de la  République qui avaient fait le déplacement à l’esqueprès. Le ministre de la Soie et de la Culture, Philibert  Varenne, a rappelé le parcours de notre lauréate et nous a fait découvrir le contexte et quelques extraits  savoureux de son ouvrage qui recevait le PRIX CANUT : Meurtre d'un maître drapier de Nicole GONTHIER, aux Éditions Pygmalion  Une intrigue policière menée par Arthaud de Varey qui avait déjà fait merveille dans ses deux précédentes  enquêtes. L’action se déroule dans le Lyon médiéval qui se prépare à recevoir Louis XI. Il va falloir  investiguer rapidement pour démasquer le ou les auteurs et ce n’est pas chose aisée.  Pour conclure, les autres ouvrages en lice ont été annoncés pour ceux qui souhaitent étendre leur lecture.  C’était un chenu discours qui a été apprécié.   Le 23e PRIX CANUT a été remis à Nicole Gonthier. Trois parrains ont été intronisés. Puis l’élue à la culture et au patrimoine, Valérie Schell, a pris le micro pour  souhaiter les vœux et annoncer que le sujet du gros caillou avançait. Cela a eu un certain effet dans  l’assemblée ([ndlr] N’oubliez pas la conférence sur le gros caillou qui se déroulera vendredi 27 février à  19h30 à la Maison des Associations).  La Java du sécateur a été entonnée par les ministres, les nouveaux parrains et les participants. Ensuite, la  séance de dédicace a débuté, pendant que d’autres se dirigeaient vers les tables pour goûter la brioche et  boire un verre. Cette année encore, une reine et un roi ont trouvé les fameuses fèves que réalise Gérard  Truchet en forme de navette. Petit à petit, la salle s’est vidée. Certains emportaient le livre de Nicole Gonthier, prêts à découvrir ce passé  lyonnais à la recherche du meurtrier, et d’autres, un bon souvenir de cette soirée, qui a été une réussite,  malgré les circonstances et le froid. 
Accueil Remonter
Nous contacter  |  Plan du site  |  Mentions légales  |                                                     |  © République des Canuts 2015
Accueil Remonter
Ajoutez notre site à vos favoris
Cliquer sur l’aperçu pour agrandir
Avant la cérémonie. Mais que regardent ces deux ministres ?... Ouverture de la cérémonie par Gérard Truchet Discours pour annoncer le Prix Canut Discours de Philibert Varenne Discours de Philibert Varenne et Nicole Gonthier Discours de Philibert Varenne et Nicole Gonthier Discours de Philibert Varenne et Nicole Gonthier Discours de Philibert Varenne et Nicole Gonthier Remise du Prix Canut à Nicole Gonthier par Gérard Truchet Discours de Nicole Gonthier Salle de la Mairie du 4e arrondissement Intronisation Intronisation Intronisation par procuration... Valérie Schell Pour clôturer la cérémonie, un chant... La Java du sécateur Les parrains Nicole Gonthier avec son Prix Canut Nicole Gonthier Dédicace de Nicole Gonthier La Reine : Josette Barre Fève dans la brioche La Reine et le Roi aux côtés de Gérard Truchet